Mougins infos

L’EXPRESSION DE « MOUGINS AUTREMENT »
« Expressions politiques » est une page ouverte dans le bulletin municipal Mougins.infos permettant aux listes élues de s’exprimer selon les règles du code des collectivités locales.
L’espace est proportionnel au nombre d’élus ce qui ramène la quantité d’expression pour la liste « Mougins autrement » à 860 caractères, soit un petit cinquième de page sur une revue qui en comporte une quarantaine.
Voyez par vous même, ces petits textes sont du concentré d’idées !

______________________________

Mon cher Père Noël,

Peux-tu nous apporter des bonnes nouvelles ?  On aimerait beaucoup commencer l’année nouvelle avec l’espoir de voir s’arrêter toutes ces guerres et leurs massacres cyniques, ce terrorisme barbare, cet égoïsme qui rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres, ce nationalisme qui construit des murs et nous apprend la peur de l’autre. On aimerait que tu nous apportes la tolérance, la fraternité, le sens de l’accueil de celles et ceux qui fuient la guerre comme d’autres nous ont accueillis en 1940 quand nous avons fui la guerre, la solidarité avec celles et ceux qui n’ont pas eu la même chance que nous.
Mon cher Père Noël, apporte- nous, à Mougins et partout dans le monde, les valeurs de la République parce que nous les avons oubliées.
Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année !
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                      décembre 2016

Ligne nouvelle ferroviaire : donnez votre avis !

La ligne « historique » ferroviaire dans notre département date de 1860 et est complètement saturée, ce qui provoque retards et annulations de trains, très pénalisants pour les voyageurs au quotidien. La Ligne Nouvelle est donc indispensable pour améliorer les déplacements et augmenter le nombre de TER sur le littoral.
La concertation publique a enfin commencé, et de nouveaux emplacements de gares sont proposés : d’une part une gare TER multimodale au cœur de Sophia Antipolis qui pourra être utilisée par près de 40 000 employés et étudiants et d’autre part une gare TGV/TER à Cannes La Bocca au cœur de l’ouest du département. Ces deux emplacements éloignent le risque d’une gare aux Bréguières qui aurait été un non-sens environnemental.
Participez à la concertation !

Paul De Coninck, Anne Manauthon                                      octobre 2016

Gare nouvelle SNCF :
début de la concertation publique

Après notre opposition à la nouvelle gare SNCF aux Bréguières, le dossier évolue : opposition de la Ville de Mougins (pour d’autres raisons) et opposition des Villes de Valbonne, Antibes et de la CASA à une gare à Sophia. Le SCOT’OUEST ainsi que les associations GIR MARALPIN, FNAUT et FARE SUD se sont prononcés en faveur d’une gare à La Bocca. Nous partageons ce choix, à condition que la ligne BHNS d’Antibes à Sophia Antipolis soit prolongée jusqu’à Mouans Sartoux, pour ainsi se raccorder à la ligne SNCF Cannes Grasse et permettre à l’ensemble des travailleurs de Sophia, grâce à la création de parkings relais, de rejoindre leur lieu de travail en transport collectif. Nous vous invitons à participer à la concertation et à demander une nouvelle gare à La Bocca.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                   septembre 2016

Campus Diagana :
le  sport-santé supprime une zone naturelle

Le campus sport-santé est certes un beau projet. Néanmoins, il est prévu de l’implanter au vallon du Pigeonnier, une zone naturelle d’une grande valeur écologique par la présence d’une prairie, d’une zone humide et d’espèces rares et protégées. Cette zone de 5 hectares disparaîtra et devra être compensée, comme l’exige la loi.
Par ailleurs, les 80 chambres du projet ainsi que les 120 logements prévus à côté vont augmenter le trafic routier dans un secteur déjà  surchargé. Nous proposons de créer un transport collectif en site propre entre Mougins et Sophia pour diminuer cette circulation.
Enfin, nous avons bien noté que le campus serait ouvert aux Mouginois(es) à des tarifs raisonnables et que le site serait traversé par des pistes cyclables et des voies piétonnes.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                            mars 2016

Une gare aux Bréguières : non !

Avec la construction de la Ligne Nouvelle Ferroviaire (ex-TGV) entre Marseille et Nice, une gare SNCF sera implantée dans l’ouest des Alpes-Maritimes, pour desservir notamment Sophia Antipolis. A la demande du Maire de Mougins, cette gare pourrait se situer au quartier des Bréguières, ce qui est insensé puisque trop éloigné de Sophia. Les usagers de la ligne devront emprunter un moyen de transport supplémentaire pour atteindre leur destination. Les 40 000 voyageurs journaliers potentiels continueront donc à se rendre à la technopôle en voiture, perpétuant ainsi les bouchons à Mougins et aux alentours. Demandons une gare à Sophia Antipolis, pour en finir avec les bouchons et la pollution !
Prononcez vous lors de la concertation publique lancée par la SNCF au mois de mars.
 Paul De Coninck, Anne Manauthon                                            février 2016

Modification du plan local d’urbanisme

Nous répétons depuis 15 ans que l’étalement urbain est source de déplacements inutiles en voiture, provoquant pollutions et embouteillages. Il faut revenir à la densification des centres et améliorer les transports collectifs. La modification du PLU pour s’adapter à la loi ALUR aurait pu atteindre cet objectif. Le résultat est mitigé : certes, les zones urbaines le long des axes desservis par quelques bus ont vu leur droits à construire augmenter en cas de création de logements sociaux, mais d’autres zones, en périphérie et au milieu des pavillons, ont eu, elles aussi, des droits majorés ce qui va à l’encontre du but recherché. Nous proposons de créer des petits cœurs de vie dans les différents quartiers de Mougins, bien desservis par les transports collectifs, avec lieux de rencontre, commerces de proximité et habitat densifié.
 Paul De Coninck, Anne Manauthon                                  décembre 2015

Catastrophes naturelles ?

Les événements du 3 octobre ont encore prouvé que l’urbanisation excessive, associée au dérèglement climatique, peut causer des catastrophes humaines et des dégâts matériels importants. Le quartier des Bréguières n’a pas été épargné puisque plusieurs habitations et l’Eco’Parc ont été gravement sinistrés. Il est évident que ce quartier est situé en zone inondable.
De plus, les sinistrés Mouginois sont doublement pénalisés puisque la franchise appliquée par leur assurance est augmentée, étant donné que la commune ne possède pas de Plan de Prévention des Risques Naturels.
Le bon sens et des préoccupations de développement durable devraient inciter nos décideurs à renoncer à leur projet d’implantation d’une gare et d’urbanisation de ce quartier situé en bordure de la Valmasque et constitué notamment de terres agricoles. Sinon, les conséquences humaines et écologiques pourraient être catastrophiques.
 Paul De Coninck, Anne Manauthon                                    novembre 2015

Pour un covoiturage responsable

Allongement des temps de déplacements quotidiens, congestion automobile, hausse du prix des carburants et des péages : il faut remettre en question l’utilisation massive de la voiture particulière (plus de 60 % des déplacements dans le département ).
Le covoiturage connait une croissance exponentielle dans la dernière décennie et on l’observe  de façon spontanée  aux abords des entrées d’autoroutes et ailleurs.
Mais  rien n’est mis en place à Mougins malgré nos demandes répétées en conseil municipal (création de parking dédié…).
Avec nos propositions, nous voulons mettre en place tous les  moyens de déplacements alternatifs possibles et mener une réelle politique de développement durable.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                 septembre 2015

Massacre à la tronçonneuse : le retour

Après le déclassement de 50 hectares de terres agricoles, la suppression de 11000 m2 d’espaces boisés classés aux Bréguières, la transformation du bois de Priganel en terrain de jeu entièrement clôturé pour cyclistes tout terrain, nous sommes témoins une nouvelle fois du peu de respect de la part de la majorité municipale pour la nature, les arbres, l’environnement, l’écologie et le développement durable. Pas moins de 7000 m2 d’espaces boisés classés, constitués de dizaines d’arbres, ont été sacrifiés en toute illégalité pour permettre l’aménagement d’un parking attenant à l’établissement Mougins School. Encore des arbres tombés pour laisser la place à des voitures ! Nous ne pouvons accepter ce nouveau massacre et comptons agir par tous les moyens pour rendre cet espace à la nature.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                           avril 2015

Questions au Conseil Municipal

Lors du dernier Conseil Municipal, et suivant une démarche conStante d’opposition constructive, nous avons posé deux questions. Nous souhaitons voir appliquer à Mougins l’encadrement des loyers tel que prévu par la loi ALUR, afin de rendre le logement locatif plus abordable pour les Mouginois. Le Maire a refusé cette proposition, soutenant que les loyers n’ont augmenté que de 4% en 10 ans…Nous avons également demandé l’application de la loi en matière de construction de logements locatifs sociaux. Mougins est passé de 3% en 10 ans à 6,6%, ce que la Maire estime suffisant , alors que la loi impose au Conseil Municipal de définir un objectif qui ne peut être inférieur à 20% de logements sociaux. Si vous avez des difficultés à vous loger, faites-le savoir!
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                    décembre 2014

Les mains libres

Le tribunal administratif a rejeté toutes les requêtes en annulation du Plan Local d’Urbanisme de Mougins. Nos demandes, notamment de construction de 20 % de logements sociaux avant 2020, de maintien des terres agricoles et de préservation des espaces naturels, n’ont pas été retenues. La majorité municipale pourra donc continuer à ne construire que quelques logements sociaux chaque année malgré une liste d’attente de jeunes actifs de plus en plus longue, et sacrifier au bétonnage les quelques terres agricoles qui nous restent. Une agriculture locale et bio est la base du développement soutenable, mais le Plan Local d’Urbanisme ignore totalement la nécessité de réduire les déplacements polluants, y compris les transports de fruits et légume venant de l’autre bout de la France ou du monde alors que nous possédons, chez nous, des terres fertiles d’une grande valeur.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                 octobre 2014

Démocratie, où es-tu ?

La gestion de l’eau et des déchets est importante dans la vie d’une commune. Comment y participer en tant qu’élus quand nous ne recevons les comptes-rendus d’activité des syndicats intercommunaux qu’un an après la fin de l’exercice ? En juin 2014, nous avons enfin pris acte des activités du SIAQUEBA, UNIVALOM de 2012 ! (voir sur notre site).
Avec l’entrée dans la Communauté des Pays de Lérins, c’est un degré supplémentaire dans l’éloignement des décisions. Les ordres du jour et la teneur des débats, sont tout juste relayés par la presse locale.
A cela s’ajoute l’autocratie de Mr le Maire qui lui persiste à nous dire ce qu’il fait…quand c’est fait ! La démocratie doit pouvoir s’exercer sur ces enjeux cruciaux !
 Paul De Coninck, Anne Manauthon                                septembre 2014

Qui veut une gare aux Bréguières ?

Le projet de nouvelle ligne ferroviaire reliant l’ouest du département à Nice répond à un réel besoin et permettra notamment le développement du RER. Ce projet prévoit une gare pour desservir Sophia Antipolis. Mais Monsieur le Maire, sans consultation aucune, ni des Mouginois, ni du Conseil Municipal, a demandé que cette gare soit implantée aux Bréguières, ce qui est un non-sens. Non seulement cela provoquera le bétonnage du quartier, mais de plus les usagers du train seront obligés d’emprunter la route ou un transport collectif pour se rendre à Sophia : pollution, perte de temps, atteinte au parc de la Valmasque (il sera nécessaire de créer une 2 x 2 voies). Il est donc bien plus logique et écologique d’implanter la gare au plus près des usagers, à Sophia Antipolis.
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                            été 2014

Constructifs et déterminés

Le 23 mars, 15% des électeurs de Mougins ont voté pour la liste Mougins Autrement. Nous les remercions de nous avoir fait confiance. Comme ailleurs dans le département et dans toute la France, nous avons subi le vote sanction à l’encontre du gouvernement. Pendant les 6 ans à venir, nous allons continuer à défendre, de manière constructive mais déterminée comme nous l’avons fait depuis 13 ans, la démocratie, la solidarité, l’écologie et l’amménagement durable du territoire Mouginois, Que celles ou ceux qui souhaitent au contraire plus en détail notre projet et nous rejoindre pour travailler dans ce sens, sachent qu’ils sont les bienvenus.
Blog : mouginsautrement.over-blog.com
Mail : mougins.autrement@orange.fr
Paul De Coninck, Anne Manauthon                                         mai 2014

Les articles de la liste Mougins autrement pour la précédente mandature (2008-2014) sont lisibles sur le site de l’association Ensemble Vivre Mougins :
http://www.ensemblevivremougins.com/pagemouginsinfos.html

_____________________________